Seigneur, je cours toujours après quelque chose...
Quand je m'arrête, à bout de souffle, il m'arrive de réfléchir.
En cet instant, je fais halte et c'est pur te dire "MERCI !"
Oh ! je pourrais me contenter de te dire Merci pour tout,et tu comprendrais.
Mais je veux être plus explicite.

Je te dis "MERCI"...
Pour mon corps qui fonctionne à merveille,
Pour ma langue si déliée,
Pour mes jambes si alertes,
Pour mes mains si dociles,
Pour mes yeux ouverts à tout,
Pour mes oreilles qui perçoivent tout,
Pour mes narines qui décèlent tout,
Pour mon coeur qui palpite à ce qui est beau,
Pour mon âme qui vibre au bien,
Pour mon intelligence qui cherche le vrai...

Bien des fois, j'ai crié vers toi parce que...
Je voulais mon corps plus beau,
Je voulais mon coeur plus grand,
Je voulais mon amour plus noble,
Je voulais mon intelligence plus lucide.

Aujourd'hui je te dis "MERCI" et je me tais,
En songeant à tous ceux et celles de mon âge,
Qui ont les facultés diminuées et dont l'usage est restreint.

Je pense à ceux et à celles qui jamais...
N'entendrons le gazouillis de l'oiseau,
Ne verront le ciel se lever,
Ne percevront le parfum d'une fleur,
Ne pourront trouver le mot "MERCI" au bout de leurs lèvres,
Ne pourront palper un objet,
Ne pourront courir après un papillon,
Je n'ai rien fait de plus que l'autre pour jouir de tous mes sens,
Et pourtant tu m'as fait gratuitement le on de toute la richesse que je suis.
Si toutes les personnes en forme dans le monde songeaient un brin à cela,
Il y aurait une course folle vers toi, Seigneur, pour te dire "MERCI!"

Pour ceux et celles qui ne prennent pas le temps de te le dire,
Je te dis "MERCI" pour les merveilles que nous sommes.